Owsky Kobalt

Elément blanc & Elément Noir II (1985)

Il ne reste aujourd’hui que deux œuvres d’Owsky Kobalt sur les quatre installées par l’artiste en 1985 lors de la deuxième phase de constructions des bâtiments. Le travail d’Owsky Kobalt appartient à l’art conceptuel et informel. Monochromie, géométrie, réduction des formes sont les principales caractéristiques de ces œuvres réalisées pour l’une en marbre blanc, pour l’autre en marbre noir et béton. Déclinant la forme dépliée et déconstruite d’un cube, les deux sculptures se présentent comme des monolithes énigmatiques.

Owsky Kobalt est née en 1937 à Bâle. Elle s’est formée en tant que peintre et décoratrice de théâtre à l’Ecole d’art de Bâle. Elle est reconnue pour son travail de sculpteur et d’art dans l’espace public. Owsky Kobalt a enseigné à l’Ecole d’art de Bâle. Elle vit à Dittingen (BL).

Elément blanc (1985)

Béton et marbre, 7,2 x 7,2 x 1.2m.
Emplacement : Esplanade

Cette oeuvre scintille sur l’Esplanade, devenant plus qu’une sculpture puisqu’il permet aux étudiants de s’installer sur son plateau de 64 dalles. Bien que monumentale, l’oeuvre affirme de la légèreté par son blanc éclatant. Entre équilibre et déséquilibre, elle révèle tantôt la stabilité tantôt un basculement possible.

Elément noir II (1985)

ELÉMENT NOIR II
Béton, terrazzo et marbre noir, 5 x 3.6 x 2.6m.
Emplacement : Diagonale près de la Coupole

Cette oeuvre agence en une forme fermée, plusieurs triangles de béton, de terrazzo et de marbre. Le contraste des matières entre gris uniforme, gris moucheté et noir brillant confère une préciosité, une richesse et un silence à la composition. Avec ses arêtes, la sculpture intimide et tient à distance ; elle évoque aussi un certain mystère.

→ Fiche complète des oeuvres (pdf)